Aller en bas
François-Michel
François-Michel
Messages : 23
Date d'inscription : 03/05/2021
Age : 77
Localisation : Région parisienne sud
http://www.maria-valtorta.org/index.htm

Peut-on désirer le péché par amour ? Empty Peut-on désirer le péché par amour ?

Mar 4 Mai - 7:41
Dans l'Evangile tel qu'il m'a été révélé (EMV 7.5, anciennement T1, chap. 11) ) la jeune Marie affirme :
Je voudrais aussi être pécheresse, si grande pécheresse, si je ne craignais d'offenser le Seigneur... Dis-moi, maman, peut-on être pécheresse pour l'amour de Dieu ?"
Certes, la jeune Marie précise que le péché déplait à Dieu et qu'elle ne le fera pas, mais ce désir paradoxal interroge.
On le retrouve exprimé dans l'Exultet de Pâques  qui proclame entre autres :
Bienheureuse faute de l’homme,
Qui valut au monde en détresse le seul Sauveur !
C'est pourtant par la Faute originelle que sont entrés le mal et la mort.
De même, saint Paul exprime ce paradoxe du péché désiré par amour :
Romains 9,3 a écrit:Moi-même, pour les Juifs, mes frères de race, je souhaiterais être anathème, séparé du Christ.
Cette affirmation de la jeune Marie choque les opposants à l'œuvre de Maria Valtorta car ils y voient une apologie du péché de la part de celle qui est "immaculée".
Et vous, comment comprenez-vous cela et le fait que cela soit justifié par la liturgie et saint Paul ?
Sofoyal
Sofoyal
Messages : 12
Date d'inscription : 04/05/2021
Age : 52

Peut-on désirer le péché par amour ? Empty Re: Peut-on désirer le péché par amour ?

Mer 5 Mai - 22:11
Je n'ai jamais été choqué par cette phrase de la petite Marie
qui exprime ce qu'une enfant comprend du salut.
Même aussi jeune, elle a aisément compris q
que la nécessité de ce salut se manifestait de façon cruciale autour d'elle
jusqu'à vouloir le Vivre elle même.

D'ailleurs bien que je sois d'un âge avancé,
Il m'est  arrivé il y deux ou trois jours d'avoir une pensée  
qui se rapproche de la pensée de la petite Marie.
Oh, rien qui soit réellement spirituellement ou moralement comparable!

Donc, Je visionnait un vieil épisode de l'inspecteur Colombo.
Un de ses partenaires policiers l'invite à se rapprocher du bord d'une falaise où ils se trouvent,
pour mieux apprécier la scène d'un louche accident de voiture.

Colombo qui, un peu plus tôt dans le film a admis avoir le vertige sur un tabouret,
est blême;
Et refusant de s'approcher,  il reste collé au flanc de la montagne,
bien qu'elle soit séparée du précipice par une très large route

Pour en revenir à ma petite expérience personnelle:
Malgré mes cinquante ans bien révolus, j'ai encore un âme d'enfant,
ce qui m'a poussé à me dire que moi, au contraire,
je me serais volontiers approché de ce précipice pour y regarder,
ne serait-ce que pour profiter avec grand empressement et grand soulagement
de la possibilité d'un retrait sûr, offert par cette large route.
Je me disais qu'échapper à un si grand danger d'une façon si sûre et si confortable
Ca devrait être vraiment " le pied "
Colombo, lui, n'en menait vraiment pas large, même à vingt mètres du précipice.

Voila.
C'est une expérience sans réelle morale, toute inscrite dans les sens  
et à ce titre elle est  bien pauvre et bien enfantine.

Mais il y a quand même une petite analogie.
Enfin, Il me semble... Smile
François-Michel
François-Michel
Messages : 23
Date d'inscription : 03/05/2021
Age : 77
Localisation : Région parisienne sud
http://www.maria-valtorta.org/index.htm

Peut-on désirer le péché par amour ? Empty Re: Peut-on désirer le péché par amour ?

Mer 5 Mai - 22:53
Voilà en effet, une belle justification. Bienheureux Sofoyal.
Sofoyal
Sofoyal
Messages : 12
Date d'inscription : 04/05/2021
Age : 52

Peut-on désirer le péché par amour ? Empty Re: Peut-on désirer le péché par amour ?

Mer 5 Mai - 23:05
Wink

Bienheureux...
Mmmm... Bon! Disons qu'il faut savoir sourire de soi.
Maintenant j'aimerais avoir des ambitions plus haute spirituellement et moralement,
et laisser les choses de l'enfance.
Je découvre actuellement "Les confessions" de Saint Augustin,
et cette lecture me fait prendre conscience de mon indolence spirituelle,
De ma misère morale.
Donc, "bienheureux", vraiment pas.

Merci tout de même pour votre sympathique commentaire.
Au plaisir de vous lire!
François-Michel
François-Michel
Messages : 23
Date d'inscription : 03/05/2021
Age : 77
Localisation : Région parisienne sud
http://www.maria-valtorta.org/index.htm

Peut-on désirer le péché par amour ? Empty Re: Peut-on désirer le péché par amour ?

Mer 5 Mai - 23:36
Heureusement que vous ne voyez pas une auréole chaque fois que vous croisez dans un miroir. Si je l'apercevais sur ma tête, je suis sûr qu'elle resterait accrocher définitivement dans la glace et que je continuerais sans.
La Vierge Marie, élevée au rang de « Mère de Dieu » par son enfantement et de « Mère de l’Église » par ses mérites, a possédé toutes les vertus au degré le plus élevé qu’il est possible à une créature humaine d’atteindre : de telle sorte que lorsque nous voyons l’exemple de vertu laissé par un saint, nous pouvons dire que cette vertu existe aussi en Marie. Cela justifie l’importance de la dévotion que l’on a envers la « Très sainte » Vierge Marie et le rôle de médiatrice et d’éducatrice qu’elle joue dans la vie des saints et, bien sûr, dans la vie de Maria Valtorta.
imiter les saints ne signifie pas faire tout ce qu’ils ont matériellement fait. Heureusement pour moi, heureusement pour vous. Il s'agit seulement  d'agir avec le même esprit, selon ce que Dieu nous donne en partage.
Nous ne pouvons pas, nous ne devons pas chercher à imiter les choses extraordinaires des saints, mais au contraire à imiter leurs vertus dans les choses ordinaires, dans notre « devoir d’état » de la vie de chaque jour. C’est la grande voie de la sainteté à laquelle nous sommes tous appelés. Qu’on se souvienne de saint Joseph, très peu connu des Évangiles pourtant, mais dont le culte rayonne. Il eut une vie de travail et d’épreuves au service de son épouse et de l’enfant qu’elle eut. La sainte Famille savait ce que voulait dire « Par respect pour le Christ, soyez soumis les uns aux autres (Éphésiens 5,21) ». Soumis ne voulant pas dire, comme on le croit souvent, une attitude de dominé, mais voulant dire que la vie des autres doit être mise au-dessus de la sienne.
Si on en croit les réflexions de Maria Valtorta, elle se sous-mettait aux autres :
Autobiographie, page 396 a écrit:Les âmes ne se sauvent que par la souffrance, dit Jésus. Donne-moi des âmes, Maria”. Alors je lui répondis : "Donne-moi des agonies, Jésus !" Et l’accord fut tracé : une âme pour chaque agonie. Mais qu’elle soit véritablement sauvée ! Et une âme à consoler pour chaque journée de douleur sans agonie. Depuis lors j’ai éprouvé le désir de vivre dans l’agonie et la souffrance. J’ai éprouvé ce désir selon une mesure sans mesure, m’efforçant de mille façons d’accentuer mes propres souffrances.
Même si notre « sainteté » n’a pas l’éclat des grands saints, même si elle demeure inconnue des hommes, à terme nous jouirons de Dieu en plénitude, sans restrictions, même si au Paradis il y a des places préparées pour de plus grandes figures de sainteté et même si nous ne sommes pas canonisés, nous aurons toujours un strapontin, voire même une place debout au fond de la salle.
Anonymous
Dominique
Invité

Peut-on désirer le péché par amour ? Empty Amour de reconnaissance

Jeu 6 Mai - 18:02
Bonjour,
Marie savait qu'elle était parfaite dans son Amour et que Dieu l'aimait aussi dans sa pureté et sa dignité de cristal pur. Elle voyait bien qu'elle ne pourrait pas éprouver cet amour de reconnaissance qui passe par le péché, celui qu'a éprouvé Marie-Madeleine de se sentir tellement fange et tellement indigne d'être aimée que le fait d'être aimé infiniment par Dieu redouble encore la reconnaissance. Et Marie-Madeleine a reçu en récompense la dignité de 1ère témoin de la résurrection après Marie, tellement son amour était intense, à la démesure de son pêché !
Comme disait Jésus dans l'Evangile, le pêcheur humilié a plus d'Amour et de de reconnaissance que le juste qui ne croit pas avoir besoin d'être justifié ou sauvé.
Marie a perçu combien l'humiliation d'un égarement peut décupler l'amour de reconnaissance et elle aurait aimé expérimenter non le péché mais cette forme d'amour qui lui succède, car elle aurait voulu aimer Dieu de tous les amours possible.
Nous voyions bien à notre époque combien les personnes qui se sont convertis et qui sont revenus de grands pêchés ont un amour débordant et communicatif qui évangélise plus et mieux par leur témoignage que des heures de catéchisme.
Alors, oui, je peux dire comme Marie que j'aurais aimé être revenue d'un grand égarement pour pouvoir témoigner publiquement d'un grand amour reconnaissant de notre Seigneur... (mais sans avoir envie de vivre le pêché correspondant)
En fait, c'est le cas de beaucoup d'entre nous car il n'y a pas besoin de faire de grands péchés pour mériter un grande Miséricorde mais il est vrai que certains égarements sont plus médiatiques et spectaculaires que d'autres ...
Alors hâtons nous de prendre conscience de combien nous blessons Dieu dans les petites choses de la vie et combien nous devons lui être reconnaissant de sa Miséricorde renouvelée maintes fois avec une patience divine infinie
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum